Diy : Fabriquer un métier à tisser

Atelier Upcycling # 3

Le tissage est une activité très enrichissante.

En particulier, cela me permet de faire le vide dans mon esprit, je ne pense plus quand je tisse, je suis en mode automatique.

De plus, c’est encore une activité qui n’a pas besoin de ressources neuves et parfois cher.

En effet je créé tous mes tissages avec de la récup et avant cela mon métier à tisser est conçu maison.

Ca permettra à celles et ceux qui veulent tester cette activité de le faire à moindre coût plutôt que d’acheter un matériel neuf qui restera dans le grenier.

Voici tout de suite comment j’ai réalisé le mien.

Le matériel :

Il vous faut un cadre : j’ai pris un cadre en bois qui mesure 75 cm X 55 cm qui traînait chez moi car la vitre était cassée depuis longtemps.

Vous en trouverez facilement dans les dépôts, les brocantes, les recycleries ou le bon coin et pour pas grand chose voir pour rien du tout.

Ensuite choisissez des clous à têtes plates, suffisamment long pour qu’ils s’enfoncent bien dans le cadre et que vous puissiez toujours passer votre fil de chaines pour le montage.

Enfin il vous faut un marteau , un mètre et un crayon.

Comment procéder :

Il va falloir placer vos clous sur la partie haute et basse en positionnant votre cadre au format portrait.

Il faut donc mesurer la largeur de votre cadre et placer un petit trait tous les centimètre ( repère pour positionner votre clou)

Une fois les marquages réalisés, il faut clouer tous vos petits clous à l’aide bien sur du marteau. (exemple ci-dessus)

C’est long mais ça défoule 🙂

Une fois ce montage réalisé, il vous faudra un fil de chaine, choisissez un fil en coton résistant (il ne faut pas d’élasticité dans la fibre) et plutôt fin (0.5 mm)

Il suffit de le faire passer tous les centimètre soit une largeur de deux clous à chaque passage du fil.

Pour le départ il faut le nouer solidement, et idem pour l’arrêter.

Vous faites passer autant de fil que vous le souhaitez, tout dépend du travail que vous souhaitez réaliser.

Pour ensuite tisser il vous faut des laines, des tissus du papier, des rubans ou tout ce que vous pouvez récupérer. (demandez des fins de pelotes de laines à vos copines tricoteuse ou vos mamans ).

Bon plan aussi c’est Emmaüs, pour les laines mais aussi les cotons pour servir de fil de chaine.

(ci dessus mes réalisations pour vous donner un aperçu)

Pour finir il vous faut des outils pour tisser.

  • ciseaux
  • peigne ou ici fourchette
  • aiguille à laine.
  • baguette pour écarter les fils lors du passage de votre fil.
  • un crochet pour rattraper les fils et les passer sur l’envers du travail.

Dans un prochain article je vous détaillerai les différents effets possibles.

Bon bricolage ! 🙂